Comment acheter et investir dans des actifs ?

l'immobilier est un actif à acheter

Quand on parle de finances personnelles, on entend souvent parler des actifs. Il faudrait à tout prix "avoir des actifs" pour espérer prospérer économiquement. Mais à quoi correspond un actif ? Est-ce qu'ils se valent tous ? Quel degré de connaissance est nécessaire ? Dans cet article nous allons vous expliquer en détail ce qu'est un actif, pourquoi il faut en avoir et enfin quels sont les 6 actifs que vous devriez acheter en 2023.

Dans cet article :

Qu'est-ce qu'un actif ?

Définition : Un actif est un bien ou une ressource qui possède une valeur économique et qui peut être utilisé pour générer des revenus ou être vendu.

Quand on pense "actif" on pense souvent "actif financier", pourtant un actif peut prendre plusieurs forme :

  • Actif financier : cela comprend les titres de propriété, comme les actions et les obligations, mais aussi les instruments financiers dérivés, tels que les options et les contrats à terme.
  • Actif réel ou tangible : il s'agit de tous les biens physiques, tels que les immeubles, les terrains, les machines, les véhicules...
  • Actif immatériel : les brevets, les marques, les licences et les titres de propriétés intellectuelles.
  • Actif numérique ou crypto-actif : tous les actifs numériques créés par des acteurs privés, de façon décentralisée.

Qu'importe la forme que cela prend, une chose devient un actif à partir du moment où elle a de la valeur et peut vous faire gagner de l'argent à la revente : ce que l'on appelle la fameuse plus-value.

C'est la raison pour laquelle les actifs sont plébiscités par les personnes riches. Ces derniers sont en recherche constante de nouveaux actifs pour accroître leur capital.

À l'inverse, un passif est quelque chose qui va vous coûter de l'argent. Chaque semaine, mois, année, vous devez débourser de l'argent pour ce passif qui ne vous rapporte rien et sur lequel vous ne pouvez pas dégager de plus-value.

Exemple de passif :

  • Une voiture
  • Une dette ou un crédit
  • Un abonnement (cinéma, salle de sport ou autre)

6 exemples d'actifs à acheter en 2023

Pour acheter des actifs vous allez devoir avant tout économiser, pour mobiliser du capital que vous pourrez investir par la suite.

Comment acheter des actifs ? Pas de réponse universelle, chaque actif appartient à un marché spécifique et la manière de l'obtenir diffère en fonction de ce dernier. Pas de panique, on vous explique tout.

Mais quel actif acheter ? Une multitude d'actifs existent, chacun avec des niveaux de risques plus ou moins élevés qui vont plus ou moins correspondre à votre profil d'investisseur.

Voici la liste des actifs à acheter en 2023.

1. Actifs immobiliers : la garantie de la pierre

On démarre avec l'actif le plus simple et le plus connu de tous : l'immobilier.

Il s'agit de plus connu car n'importe quelle personne, au long de sa vie, sera confronté à l'idée d'acquérir un actif immobilier.

En plus d'être un marché simple à comprendre (les gens achètent et vendent des biens immobiliers car ils y sont contraints, ne souhaitant pas habiter dehors), un actif immobilier propose de très beaux rendements.

C'est encore plus vrai sur ces dernières années : on estime en moyenne le rendement d'un actif immobilier locatif aux alentours des 6% annuels.

Pour un actif classé comme safe c'est une performance très intéressante et rémunératrice.

💡
Un actif est considéré comme sûr et prudent lorsque la volatilité de son cours est faible ou mesurée. C'est le cas d'un actif immobilier.

Les inconvénients des actifs immobiliers sont liés aux conditions d'accès : dans la majeure partie des cas vous devez contracter un crédit auprès d'un établissement bancaire.

Le crédit immobilier n'est pas une mauvaise chose en soi, mais il vous engage sur plusieurs années (entre 15 à 25 ans en moyenne) et vous bloque pour l'acquisition d'autres actifs.

2. Actifs financiers : investissez en bourse

Un actif plus compliqué à appréhender pour un débutant qui ne connaîtrait rien des marchés financiers : c'est l'actif que l'on achète en bourse.

Source de clichés et alimentant les fantasmes du riche ultime ne jurant que par les actifs boursiers, la bourse n'est pourtant pas si compliquée à comprendre et obtenir un actif financier est relativement simple.

Prenons le CAC 40, la bourse de Paris ou sont échangées les 40 plus grosses valeurs (qui sont des titres d'entreprises) françaises.

Concrètement, un actif financier que vous obtenez sur la bourse du CAC 40 c'est la représentation d'une part de propriété de cette même entreprise.

Si j'achète pour 100€ d'action Total avec mon PEA, alors je suis propriétaire de Total à hauteur de mon investissement dans l'entreprise. Je reçois également des dividendes à hauteur de mon investissement et encaisse une plus-value ou une moins-value en fonction de l'évolution de la valeur de l'entreprise en bourse.

L'actif financier boursier est donc la représentation d'un titre de propriété d'une entreprise côté sur un marché donné.

L'inconvénient de ce type d'actif ? La complexité d'accès aux produits ainsi que leur compréhension si vous êtes un novice, raison pour laquelle, avant d'investir dans des actions et construire votre portefeuille boursier vous devez vous former.

Autre inconvénient : il est très facile de “perdre les pédales” lorsqu’on commence à faire du trading, notamment le day-trading, une pratique qui consiste à prendre une position et à la déboucler en moins de 24h.
Ce type d’investissement est exclusivement réservé aux professionnels mais de nombreux débutants commettent la faute de s’aventurer dans le day trading lorsqu’ils débutent, ne faites pas cette erreur !

Si l'on souhaite aborder la question du rendement : difficile de donner une moyenne si vous effectuez du stock picking (c'est-à-dire l'achat de vos propres actions indépendamment d'un indice en bourse). En revanche si vous achetez l'indice boursier du CAC 40, cela donne +8,7% de rendement annuel sur l'année 2021.

💡
Soyez prudents lorsqu'on parle de rendement pour un actif coté en bourse. La plupart du temps les pourcentages annoncés correspondent au rendement Growth returns inclus, c'est à dire qu'on suppose que chaque dividende perçu est directement réinvesti.

3. Actifs numériques : essayez les cryptos

On entre dans des actifs beaucoup plus complexes, si ce n'est le plus complexe de la liste que l'on vous recommande pour 2023.

Les actifs numériques et les crypto-actifs sont des animaux spéciaux. D'une part, ce sont des actifs extrêmement récents : le premier date de 2009 avec Bitcoin. D'autres part, les autorités compétentes comme l'AMF (Autorité des Marchés Financiers) en France, ont elles-même du mal à proposer un cadre réglementaire et légal autour des crypto-monnaies.

Les actifs numériques intriguent autant qu'ils effraient, difficile de dire si vous allez devenir vite millionnaire avec le bon investissement ou si vous finirez ruiné en un rien de temps à cause d'une mauvaise stratégie de trading.

On a rédigé un article complet si vous souhaitez débuter dans les cryptomonnaies.

Le marché des crypto-actifs est un véritable far-west, dans un monde totalement décentralisé, avec des rendements faramineux. Mais souvenez-vous ce que nous avons énoncé plutôt dans l'article, si le rendement est élevé, le risque l'est aussi ! C'est le fameux couple risque-rendement, d'où l'importance d’une bonne gestion du risque en investissement.

Difficile d'aborder sérieusement la question du rendement pour les actifs numériques tant les performances se polarisent, année après année :

  • Bitcoin en 2020 : +302%
  • Bitcoin en 2018 : -72,6%

Acheter des actifs numériques en 2023 est plutôt simple, plusieurs plateformes de trading (appelées exchanges) proposent des applications simples à utiliser pour passer vos premiers ordres d'achat.

Avertissement concernant le day-trading pour la crypto : comment en bourse, ne commencez pas à investir votre capital dans l’idée de faire 100% de profit en moins de 24h. Ces pratiques de trading sont très complexes, encore plus sur les marchés crypto que sur les marchés boursiers traditionnels.

Précision fiscale, les crypto-actif font parti d'une classe d'actif soumise à impôt, la fameuse flat-tax de 30%.

4. Des actifs plus flexibles : optez pour une assurance-vie

Les contrats d'assurance vie ont la particularité d'être flexibles : vous avez la possibilité de construire un produit très sécurisé en optant pour des fonds euros ou au contraire de dynamiser votre épargne en allant sur le marché actions.

Concernant les actifs du marché actions, nous l'avons expliqué précédemment : il s'agit d'acheter des titres d'entreprises ou des indices. Ces derniers seront soumis à toutes les variables que nous avons évoquées : dividendes, plus-value de l'action en fonction de la valeur et des résultats de l'entreprise....

Les fonds euros quant à eux, correspondent à des titres issus du marché obligataire. Il s'agit généralement d'obligations d'état : en déposant votre argent sur ce type de fonds, l'Etat français utilise cet argent à disposition et vous rembourse plus tard moyennant un intérêt.

Étant donné que l'emprunteur est l'État et qu'il utilise l'argent pour des investissements sur son territoire, la logique veut que cet actif soit très sécurisé et donc peu rémunérateur.

Quels avantages et quels inconvénients pour une assurance vie ?

En moyenne, une actif de type assurance vie en fonds euros rémunère à hauteur de 1% par an, et ce rendement à tendance à décroître d'années en années, les états de la zone euro étant en déficit structurel.

💡
Au-delà des déficits structurels de certains États de la zone UE, la plupart sont même en faillite : si demain on leur bloque l'accès à l'emprunt bancaire, ils ne peuvent plus survivre car ils dépensent beaucoup plus d'argent qu'ils en encaissent. C'est la raison pour laquelle on ne recommande pas les actifs type assurance vie en fonds euros.

5. Les actifs physique : explorer le marché de l'horlogerie

Autre classe d'actifs à part : les actifs issus des objets de collection, dont l'horlogerie fait partie.

Si tout le monde peut comprendre aisément comment le marché et l'investissement dans les montres fonctionnent de façon macroscopique, le diable est dans les détails si vous souhaitez obtenir les bons actifs.

L'horlogerie est un secteur de luxe, avec des actifs pouvant atteindre des prix très élevés : on parle de plusieurs centaines de milliers d'euros pour certaines marques.

Ce type d'actif s'apprécie et se déprécie en fonction de caractéristiques basiques mais aussi très techniques : on part du type de modèle, des matériaux utilisés pour aller jusqu'à analyser le mouvement, le boîtier, la lunette... Vous l'aurez compris il ne s'agit pas d'éléments que l'on peut appréhender sans être familier avec l'industrie des montres.

Si vous avez du temps et de la passion à revendre, les montres seront des actifs qui vont vous ravir.

Elles présentent de très beaux rendements sur les dernières années : deux des modèles les plus populaires de Rolex, la Daytona et la Submariner ont vu leurs valeurs s'apprécier de 35% en moyenne sur les cinq dernières années.

💡
On vous parle de montres mais bien d'autres objets de collection sont des actifs recherchés et plébiscités : voiture de collection, bijoux, meubles et même cartes Pokémon ! Tant qu'il y a un marché, il y a des actifs qui peuvent s'apprécier.

6. Construire son propre actif en lançant son entreprise

Qui a dit que les actifs ne pouvaient qu'être achetés ? Avant d'être mis sur le marché, un actif passe par la phase de création.

Or, en tant qu'individu vous pouvez décider de créer votre propre actif en créant votre entreprise.

Une entreprise est un actif ! Elle grandit et s'apprécie en fonction de tous les éléments qui la composent :

  • Brevets
  • Savoir-faire
  • Machine, matériel
  • Employés
  • Marque, réputation

Vous avez la main sur tous ces leviers pour transformer une entreprise en un actif qui s'apprécie.

Lancer son entreprise est à double tranchant, c'est l'actif qui peut littéralement exploser et changer votre vie en faisant de vous une personne riche en quelques années, mais ça peut être aussi un investissement de long terme de votre part (généralement plusieurs années) qui ne mène à rien voire pire, qui vous fasse perdre tout l'argent investi.

Une fois de plus : pas de rendement sans prise de risque.

Pour créer son entreprise, nul besoin d'avoir l'idée du siècle ou d'attendre que celle-ci germe dans votre esprit.
Ne réinventez pas la roue ! Commencez par exploiter une compétence que vous avez, qui est demandée sur le marché, créez votre société et proposez directement vos services.

Trop de personnes font l'erreur de penser que pour créer une boîte qui soit valorisée en tant qu'actif il faut lancer le prochain Apple ou le prochain Google.

Pas du tout, vous pouvez tout à fait créer une superbe boîte qui fonctionne en copiant un modèle de rentabilité déjà existant.

N'oubliez pas, renseignez-vous d'abord avant de décider d'investir dans des actifs, des secteurs sont plus complexes que d'autres et nécessitent de votre part un minimum de formation sur le sujet. Enfin, gardez en tête la notion de couple risque-rendement, s'il y a une forte rémunération alors il y a un risque élevé. Voilà, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour vous lancer et acheter des actifs !

Découvrez nos autres articles sur l'investissement :

Jordan Houi

Jordan Houi

Passionné par les sujets liés à l'épargne et l'investissement. J'essaie modestement de vous proposer des solutions simples, parfois moins simples, pour battre l'inflation.
France