Comment devenir rentier en 2024 ?

devenir rentier

À une époque marquée par l'incertitude économique et la quête de stabilité, le désir d'indépendance financière n'a jamais été aussi prononcé ! Au cœur de cette aspiration se trouve le rêve de devenir rentier : une personne vivant des revenus de son capital, sans avoir à travailler activement. En 2024, avec l'évolution des marchés et les nouveaux outils d'investissement, devenir rentier est plus accessible qu'on pourrait le penser. Découvrons ensemble les différentes manières pour atteindre cette indépendance financière et les opportunités à saisir.

Voici 5 façons de devenir rentier :

Devenir rentier avec l'immobilier locatif

L'immobilier locatif a toujours été l'une des voies royales vers la rente. Historiquement, de nombreux rentiers ont bâti leur fortune sur la pierre.

La raison ? L'immobilier offre une combinaison attrayante de revenus réguliers et d'appréciation du capital.

Aujourd’hui, malgré un marché en évolution, devenir rentier immobilier demeure une option solide pour qui souhaite devenir libre financièrement.

Pourquoi l'immobilier locatif ?

L’immobilier locatif possède un point fort indéniable : il offre rente régulière.

Concrètement, lorsque vous louez un bien immobilier, que ce soit un appartement, une maison ou un espace commercial, vous bénéficiez de revenus mensuels provenant des loyers : les fameux revenus locatifs.

Ce flux de trésorerie stable, s'il est évidemment bien géré, peut constituer la base d'une indépendance financière, permettant à l'investisseur de couvrir ses dépenses habituelles, voire d'investir davantage dans de nouveaux biens immobiliers pour agrandir son patrimoine.

L'autre avantage du rentier immobilier concerne l'appréciation de son capital. Qu’est-ce que ça signifie ? Tout simplement que ses biens prennent en valeur au cours du temps !

Bien que les marchés immobiliers puissent connaître des fluctuations, sur le long terme, allant de la période faste jusqu'au krach immobilier, la valeur de l'immobilier a souvent montré une tendance à la hausse. Notamment à cause de l'inflation, de la croissance démographique ou du développement d'une région.

Reprenons : non seulement l'investisseur reçoit un revenu locatif, mais il profite également d'une belle plus-value lorsqu'il décide de vendre son bien.

Enfin, la sécurité est un autre avantage indéniable de l'immobilier.
Contrairement aux cryptomonnaies ou aux titres boursiers, l'immobilier est tangible. C'est un investissement que l'on peut voir, toucher, améliorer et utiliser.

💡
Cette nature physique de l'immobilier offre un sentiment de stabilité et de sécurité que peu d'autres investissements peuvent égaler. Même en périodes économiques incertaines, un bien immobilier reste un actif concret : tout le monde connaît son usage et sa fonction première n’est pas remise en cause.

Choisir le bon type d'immobilier

L'investissement locatif ne se résume pas à acheter n'importe quelle propriété et à la louer. Le succès du rentier immobilier va se jouer dans le choix judicieux du type de bien. Le but étant de trouver la location idéale avec les meilleurs revenus locatifs pour dégager du cash flow.

Immobilier résidentiel

Ce secteur englobe les appartements, les maisons individuelles et les immeubles de rapport. Même s'il n'est pas le meilleur pour fournir du cash flow, c'est souvent le point d'entrée pour ceux qui débutent dans l'investissement locatif.

La raison de ce choix est simple : la demande en logements ne faiblit jamais, et la gestion d'une propriété résidentielle est généralement plus intuitive.

Le marché immobilier résidentiel est souvent plus accessible en termes de prix, permettant à davantage d'investisseurs de faire leurs premiers pas dans l'immobilier.

Immobilier commercial

L'immobilier commercial, en revanche, représente un tout autre domaine. Il s'agit ici des bureaux, commerces et entrepôts.

Si ces propriétés ont la réputation d'offrir des rendements plus élevés, elles nécessitent également une compréhension approfondie du marché.

La location d'un espace commercial nécessite souvent des contrats plus complexes, une analyse minutieuse des emplacements et une anticipation des besoins futurs des entreprises. L'investisseur débutant qui s'aventure sur ces marchés sans les connaissances nécessaires pourrait connaître une déroute.

Colocations et les locations saisonnières.

Ces dernières années, avec la montée en puissance de plateformes comme AirBnb, ce type d'investissement a largement gagné en popularité.

Les rendements sont particulièrement intéressants, surtout dans les zones touristiques ou les grandes villes.

Toutefois, une gestion plus active vous sera imposée. Le rentier immobilier devra veiller à la rotation des locataires plus fréquente, et les propriétés doivent souvent être maintenues à des standards élevés pour attirer et satisfaire les clients.

💡
Restez informé des réglementations locales concernant la location saisonnière, qui peuvent varier considérablement d'une ville à l'autre.

Les clés pour réussir à devenir rentier immobilier

Emplacement

Si une seule règle devait primer en immobilier, ce serait bien celle-ci : l'emplacement est roi.

Un bien situé dans un quartier dynamique, avec des commerces, des écoles, des transports en commun et d'autres commodités, aura toujours un avantage considérable sur le marché locatif.

Retenez donc ceci : une propriété dans une zone en développement ou promise à une future valorisation pourra offrir une appréciation non négligeable du capital sur le long terme.

Devenir rentier immobilier en partant de rien

"En moins de deux ans d’investissements, avec 2 200 euros par mois et sans héritage, Christopher Wangen a remplacé son salaire par son activité immobilière. Il a développé les compétences lui permettant d’acheter des biens à crédit et d’en vivre à l’âge de 25 ans."

Voir le livre

Financement

Pour la plupart des investisseurs, l'achat d'un bien immobilier nécessite un financement auprès d'une banque, ou un établissement capable de prêter.

Maîtriser les différentes options de financement. Que ce soit les types de prêts immobiliers (ou tout autre type d'effet de levier), les taux d'intérêt ou les dispositifs de défiscalisation, est donc crucial. Une structure de financement optimisée peut considérablement augmenter le rendement de votre investissement et in fine, votre patrimoine immobilier.

Dans ce contexte, être bien accompagné ou développer de bonnes relations avec votre banque est un atout majeur pour votre capital !

Gestion locative

La manière dont vous gérez votre bien est déterminante pour votre rentabilité. La gestion locative englobe tout, depuis la sélection des locataires jusqu'à la gestion quotidienne des problèmes. Certains investisseurs choisissent de gérer leurs propriétés eux-mêmes, tandis que d'autres préfèrent déléguer à une agence.

Quelle que soit votre décision, veillez à assurer une gestion efficace pour garantir des revenus réguliers et minimiser les périodes de vacance.

💡
Et concernant le logement ? Investissement immobilier neuf ou ancien ? Là encore, il n'y a pas de bonne réponse. Le neuf toutefois, à de nombreux avantages que nous avons rassemblé dans un article dédié, cliquez sur le lien.

Les contraintes du rentier immobilier

Comme tout investissement, l'immobilier locatif présente son lot de défis que vous devez anticiper.

Maintenance et réparations

Un bien immobilier nécessite un entretien régulier pour préserver, voire augmenter, sa valeur. Que ce soit pour des réparations mineures ou pour des travaux plus importants, vous devez prévoir et budgéter ces coûts.

Vacance locative

Même le meilleur bien dans le meilleur quartier de France peut connaître des périodes de vacance. Il est indispensable d'anticiper ces moments, de comprendre les raisons potentielles et d'avoir des stratégies pour minimiser leur durée.

Réglementation

Le monde de la location est régulé, et ces réglementations peuvent varier selon les régions et les villes. Restez informé des dernières évolutions en matière de droits des locataires, de sécurité des logements ou de régulations spécifiques comme celles entourant la location saisonnière.

Une bonne connaissance de la réglementation vous protégera des mauvaises surprises et garantira une expérience locative fluide pour vous et vos locataires.

Devenir rentier avec les SCPI

Les SCPI sont moins connues du grand public mais gagnent rapidement en popularité ces dernières années auprès des rentiers en devenir.

L'investissement dans les Sociétés Civiles de Placement Immobilier permet d'investir dans l'immobilier sans avoir à acheter un bien en direct…

Qu'est-ce qu'une SCPI ?

Une SCPI est une structure d'investissement qui rassemble des fonds de plusieurs investisseurs pour acheter et gérer des biens immobiliers.

Les investisseurs achètent des parts de la SCPI et, en retour, ils reçoivent une quote-part des loyers perçus par la société ainsi que, potentiellement, une partie des plus-values lors de la revente des biens. C'est un moyen d'avoir une exposition à l'immobilier et une rente sans les tracas de la gestion directe.

Les avantages des SCPI

L'un des principaux avantages des SCPI est la diversification. Lorsque vous investissez dans une SCPI, votre capital n'est pas alloué à un unique bien immobilier, mais réparti sur une multitude de propriétés.

Cette diversification intrinsèque réduit les risques associés à des événements imprévus touchant un seul bien, comme un sinistre important ou l'absence de client dans votre location. Vous bénéficiez ainsi de la sécurité d'un investissement mutualisé.

La gestion professionnelle est leur deuxième avantage. Se lancer dans l'immobilier peut sembler intimidant, surtout pour ceux qui n'ont ni le temps ni l'expertise pour gérer des propriétés.

C'est ici que les SCPI brillent : gérées par des experts du secteur immobilier, elles assurent une gestion optimale des biens acquis. Cela va de la sélection rigoureuse des propriétés à intégrer au portefeuille, à la gestion quotidienne (recherche de locataires, entretien, etc.), en passant par la revente stratégique des actifs.

En tant qu'investisseur, vous bénéficiez donc de la sérénité d'un investissement géré par des professionnels du secteur.

À lire : Comment acheter des actifs ?

Enfin, l’accessibilité est l'un des freins majeurs à l'investissement immobilier traditionnel : une somme importante est nécessaire pour acquérir un bien.

Les SCPI, avec leurs tickets d'entrée plus abordables, viennent bouleverser cette dynamique. Vous pouvez ainsi investir dans l'immobilier sans argent ou avec une mise de départ bien moindre comparée à l'achat d'un bien en direct. Cette accessibilité élargit le spectre des potentiels investisseurs, permettant à de nombreux individus de bénéficier des rendements attractifs des SCPI.

Précautions à prendre

Comme tout investissement, les SCPI ne sont pas à l'abris des risques.

Pour éviter les déconvenues, il faut en premier lieu bien choisir sa SCPI, en se renseignant notamment sur son historique de rendement, sa stratégie d'investissement et la qualité de sa gestion.

Autre spécificité à prendre en compte : les SCPI ont des horizons d'investissement à long terme, ce qui signifie que votre argent pourrait être immobilisé pendant plusieurs années. Considérez donc cet investissement dans une perspective à long terme.

Devenir rentier avec les parkings

L'investissement immobilier ne se limite pas qu'aux appartements, maisons ou locaux commerciaux. Parmi les niches souvent négligées mais potentiellement efficaces pour devenir un rentier, l'investissement dans les parkings se démarque !

Le marché est principalement porté par l'urbanisation croissante et les contraintes de stationnement dans les grandes villes, où trouver une place peut s'avérer être un vrai casse-tête pour les automobilistes.

Les avantages de l'investissement dans les parkings

  • Rentabilité : Les places de parking ont un coût d'acquisition plus bas que les biens résidentiels, tout en offrant des revenus locatifs intéressants. Le ratio coût/loyer est souvent favorable, avec des rendements pouvant dépasser ceux d'autres types d'investissements immobiliers.
  • Gestion simplifiée : Contrairement à un appartement, une place de parking ne nécessite que très peu d'entretien. Les contrats de location sont souvent plus simples et flexibles, avec des durées plus courtes et moins de contraintes réglementaires.
  • Demande constante : Dans les zones urbaines denses, la demande pour les places de stationnement est constante et même en croissance, assurant un taux d'occupation élevé.

Investir dans les parkings

"Les avantages de l'investissement dans les parkings sont nombreux. Acquérir une place de parking est à la portée de tous, tout en étant souvent plus rentable que l'immobilier classique !"

Voir le livre

Précautions à prendre

L'emplacement est la première précaution à prendre : vous devez privilégier les zones où la demande est la plus forte.

Il faut aussi rester attentif aux évolutions réglementaires, notamment celles visant à réduire l'usage de la voiture en ville.

C'est déjà typiquement le cas dans la ville de Paris ou depuis quelques années la circulation des automobiles est de plus en plus contraignantes : dans pareil contexte, il faut se questionner quant à la valorisation future des places de parking dans les hypercentres.

Devenir rentier avec la bourse

Avec une approche stratégique et une compréhension solide des mécanismes sous-jacents, la bourse peut se transformer en un puissant outil pour devenir rentier et se construire un patrimoine.

Comprendre les principes de base

La bourse est un marché où les actions d'entreprises sont échangées. Chaque action représente une part de l'entreprise. En investissant en bourse, vous devenez donc copropriétaire, même si c'est à une échelle minuscule, des entreprises dans lesquelles vous investissez.

💡
Investir dans les différentes bourses à travers le monde ne se fait pas de la même manière : par exemple en France vous aurez besoin d'ouvrir un contrat d'assurance vie ou un portefeuille PEA, un produit qui n'existe pas si vous souhaitez investir sur le marché US ou un CTO sera nécessaire.

Les avantages de l'investissement boursier

Le premier concerne le potentiel de croissance. Historiquement, les marchés boursiers ont tendance à croître sur le long terme. Bien que la volatilité à court terme puisse être stressante, une stratégie d'investissement à long terme conduit automatiquement à une plus value.

L'exemple le plus simple est avec l'entreprise Apple : qu'importe la date à laquelle vous avez décidé d'investir, si vous avez patienté plusieurs années, vous êtes largement en plus-value.

Viennent ensuite les dividendes. Beaucoup d'entreprises distribuent une partie de leurs bénéfices aux actionnaires sous forme de dividendes.

Ces versements réguliers constituent une source de revenu passifs stables, contribuant ainsi à l'objectif de devenir rentier.

Enfin, la liquidité est le dernier avantage. Contrairement à d'autres formes d'investissement comme l'immobilier, les actions peuvent être vendues presque instantanément sur le marché : elles sont liquides et vous pouvez en disposer rapidement pour récupérer du cash dans votre patrimoine.

La magie des dividendes

"Apprenez à gagner de l’argent avec la bourse et cela même si vous n’avez jamais investi auparavant. Êtes-vous prêt à toucher une partie des milliards de dividendes qui sont distribués chaque année ?"

Voir le livre

Précautions à prendre

L'adage "ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier" est particulièrement vrai en bourse. Vous devez diversifier vos investissements sur différentes actions entreprises, secteurs et régions géographiques pour réduire les risques.

Le deuxième point de vigilance concerne l’éducation et la formation : la bourse n'est pas un jeu de hasard. Il est capital de se former, de rester informé des actualités économiques et de comprendre les fondamentaux des entreprises dont vous détenez les actions. Évitez toujours de placer de l'argent dans un produit que vous ne comprenez pas à 100%.

Enfin, même s'il est possible d'investir en bourse avec un petit budget, les revenus significatifs en bourse sont généralement possibles avec avec un capital de départ conséquent.

Devenir rentier avec les cryptomonnaies

Les cryptomonnaies, avec Bitcoin en figure de proue, ont bouleversé le monde financier au cours de la dernière décennie. Ces crypto-actifs basées sur la technologie blockchain ont offert des opportunités d'investissement inédites, et bien que parfois décriées à cause du risque, elles ont fait et continuent de faire des rentiers.

Lisez notre article dédié si vous souhaitez bien débuter en crypto-monnaie.

Les avantages des cryptomonnaies pour devenir rentier

  • Potentiel de rendement élevé : les cryptomonnaies, bien que volatiles, ont offert des rendements spectaculaires à certains investisseurs précoces. Certains altcoins (cryptomonnaies alternatives à Bitcoin) ont connu des croissances exponentielles en très peu de temps.
  • Diversification : investir dans les cryptomonnaies permet de diversifier son portefeuille d'investissement en y intégrant un actif non corrélé aux marchés financiers traditionnels.
  • Accessibilité : avec une connexion internet, tout le monde peut investir dans les cryptomonnaies, peu importe le montant. Les plateformes d'échange se sont multipliées, rendant l'achat et la vente de ces actifs numériques plus accessibles que jamais.

Bitcoin & cryptomonnaies faciles.

Avec pédagogie et simplicité, Claire Balva et Alexandre Stachtchenko offrent une introduction accessible à Bitcoin et aux cryptomonnaies

Voir sur Amazon

Précautions à prendre

  • Risque extrême : Les prix des cryptomonnaies peuvent fluctuer énormément en très peu de temps. C'est un marché hautement spéculatif, et les investisseurs doivent être préparés à voir la valeur de leur investissement chuter drastiquement.
  • Recherche approfondie : Comme il existe des milliers de cryptomonnaies, il est essentiel de bien se renseigner avant d'investir. Toutes ne sont pas viables ou dignes de confiance et nombreuses sont les arnaques... Concentrez-vous sur le coeur du projet en vous posant la question : "quel problème veut résoudre cette crypto ?"
  • Sécurité : les investisseurs doivent s'assurer de la sécurité de leurs investissements en utilisant des portefeuilles sécurisés, idéalement en dehors des plateformes d'échanges en privilégiant des cold wallets.

À lire : qu'est-ce qu'un wallet en crypto ?

Bonus : les 7 erreurs à ne pas commettre

L'objectif de devenir rentier est louable, mais le chemin vers l'indépendance financière est semé d'embûches. De nombreux investisseurs, qu'ils soient novices ou expérimentés, ont commis des erreurs qui ont freiné ou même annihilé leurs ambitions. Voici les 7 erreurs à ne pas commettre sur votre parcours.

1. Manque de diversification

Que vous investissiez dans l'immobilier, la bourse, les cryptomonnaies ou toute autre forme d'actif, mettre tous vos œufs dans le même panier expose votre capital à un risque plus élevé. Diversifier va vous permettre de lisser le risque.

2. Ne pas s'informer ni se former

L'investissement nécessite des connaissances. Plonger dans un marché sans comprendre ses mécanismes ou sans suivre l'actualité économique peut vous mener à prendre des décisions hâtives ou infondées.

3. Céder à la panique

Les marchés fluctuent, tout le temps (et le feront toujours !). Il est essentiel de garder son calme pendant les périodes de baisse et de ne pas vendre impulsivement. Une stratégie d'investissement à long terme nécessite une vision stable et une résistance à la volatilité à court terme.

4. S'endetter de manière irréfléchie

Si l'endettement peut être un effet de levier puissant, notamment dans l'immobilier, il faut l'utiliser avec prudence. Un endettement excessif peut mettre en péril votre stabilité financière et, in fine, celle de votre vie.

À lire sur le même thème : 6 erreurs à éviter lorsqu'on investi son argent.

5. Avoir des attentes irréalistes

Devenir rentier ne se fait pas du jour au lendemain ! C'est un processus qui demande du temps, de la patience et une stratégie réfléchie. Attendre des rendements astronomiques en un temps record ne vous rendra jamais service.

6. Négliger les frais et la fiscalité

Qu'il s'agisse des frais de transaction en bourse, des frais de gestion pour des SCPI ou de la fiscalité applicable sur les plus-values immobilières, ces coûts peuvent sérieusement éroder votre rentabilité. Il est vital de tous les étudier pour les anticiper.

7. Ne pas réévaluer régulièrement sa stratégie

Le monde de l'investissement évolue constamment. Ce qui fonctionnait hier ne fonctionnera pas nécessairement demain. Revoir régulièrement sa stratégie d'investissement pour l'adapter aux nouvelles conditions du marché est capital.

FAQ

Quel est le salaire d'un rentier ?

Le salaire d'un rentier varie en fonction de ses investissements, mais ce n'est pas un salaire classique : il s'agit plutôt de revenus passifs générés par ses actifs.

Quel métier pour devenir rentier ?

Il n'y a pas de métier spécifique pour devenir rentier. L'essentiel est d'économiser, d'investir judicieusement et de gérer ses actifs pour générer des revenus passifs.

Comment avoir une rente de 500 euros par mois ?

Pour obtenir une rente de 500 euros par mois, il faut investir dans des actifs (immobilier, bourse, SCPI, etc.) qui génèrent ce rendement mensuel après prise en compte des frais et impôts.

Devenir rentier nécessite patience et discipline. Il ne s'agit pas simplement d'accumuler des richesses, mais de suivre un parcours jalonné d'expériences et de leçons. L'indépendance financière n'est pas une fin en soi, mais un voyage continu. Plutôt que de viser une destination finale, prenez soin d’apprécier chaque étape, de rester résilient face aux défis et de célébrer chaque réussite sur la voie de la liberté financière : c’est comme cela que vous pourrez devenir rentier.

Découvrir nos autres articles sur l'investissement :

Jordan Houi

Jordan Houi

Passionné par les sujets liés à l'épargne et l'investissement. Je vous partage des solutions simples (parfois moins simples) pour gérer et faire fructifier votre capital.
France