Comment utiliser le crédit pour un projet personnel ?

credit projet personnel

Vous avez besoin d'un prêt pour financer un projet personnel ? Qu'il s'agisse de vacances, d'achat d'électroménagers ou de toute autre dépense ponctuelle, l'épargne de sécurité peut ne pas suffire pour financer ces besoins. On vous explique quelle est la meilleure solution pour bien emprunter et utiliser un crédit dans ce cas de figure.

Dans cet article :

Épargner ou emprunter pour financer un projet personnel ?

C'est la première question à laquelle vous devez faire face avant de contracter un prêt : est-ce qu'il est possible d'utiliser votre épargne personnelle plutôt que d'aller chercher de l'argent ailleurs ?

Bien évidemment, pour se poser cette question, il faut déjà avoir de l'épargne personnelle. On parle même d'épargne de précaution : une somme que vous gardez précieusement de côté pour financer, en cas de besoin, une dépense particulière.

Si vous n'avez pas d'épargne de précaution pour vos projets personnels, on vous encourage fortement à en construire une ! Au-delà de dépenses particulières, cette épargne peut aussi vous servir en cas de coup dur ou d'imprévu.

Finalement, cette épargne de précaution ne doit être sollicitée que si la dépense ciblée rentre dans la catégorie d'une dépense indispensable ne constituant pas un "loisir" ou un "plaisir". Si votre projet personnel consiste à vous offrir des vacances, alors l'épargne de précaution que vous avez constitué n'est pas faite pour être utilisée à cette fin.

En revanche, vous pouvez tout à fait cumuler épargne de précaution et une autre épargne plus classique, prévue pour des dépenses dites de "plaisir". L'essentiel est de ne pas mélanger ces 2 poches d'épargne afin de pouvoir financer chaque type de dépense en temps voulu.

💡
Soyez attentifs aux taux en vigueur (le TAEG : Taux Annuel Effectif Global), en fonction du contexte économique et du marché, ces taux varient. Si les taux sont bas, il est bien plus intéressant de solliciter un crédit pour financer votre projet personnel que d'utiliser votre épargne.

Pour vous orienter, on vous a listé les avantages et les inconvénients d'utiliser soit votre épargne, soit le crédit pour financer un projet personnel.

Avantages de l'épargne pour financer votre projet personnel

Le premier avantage c’est l’absence de dette : en épargnant, vous évitez de contracter des prêts, vous délestant des soucis des remboursements mensuels ou des intérêts.

Cette absence de dette vous accorde automatiquement un avantage : vous pouvez décider du moment et de la manière dont vous utilisez vos fonds. Si les conditions du marché changent ou si vous changez d'avis, vous n'êtes pas engagé par un prêt.

Enfin, être capable d’épargner et d’utiliser cette somme renforce votre sécurité financière et votre capacité à être résilient en cas de coup dur.

Inconvénients de l'épargne pour financer votre projet personnel

L’inconvénient majeur de l’épargne c’est le temps. Épargner peut prendre beaucoup de temps, surtout si le projet est coûteux ou si vos revenus ne sont pas très élevés. Forcément, une prise de temps importante va retarder la réalisation de vos objectifs.

Le deuxième inconvénient potentiel, c’est le manque d’opportunités : en attendant d'avoir suffisamment épargné, vous pourriez manquer des opportunités (comme des prix bas ou des investissements intéressants…) nécessitant une action rapide de votre part.

Avantages de l'emprunt pour financer votre projet personnel

À l’opposé de l’épargne, l’emprunt vous permet de financer immédiatement votre projet, sans attendre des années à vous construire une poche d’épargne.

Comme citée précédemment, avec le crédit vous allez pouvoir sauter sur l'occasion et profiter immédiatement des opportunités qui se présentent.

Enfin, si vous avez une bonne gestion financière et un revenu stable, les remboursements mensuels étalés dans le temps que permet le prêt peuvent être gérables assez simplement et vont vous permettre de conserver une partie de votre épargne pour vos loisirs et dépenses personnelles.

Inconvénients de l'emprunt pour financer votre projet personnel

2 inconvénients majeurs sont à retenir avec la contraction d’un crédit. Premièrement, emprunter implique de payer des intérêts : et oui, le crédit n’est pas gratuit ! Ces intérêts vont forcément peser sur le coût total de votre projet. Notez également que ces taux d'intérêt peuvent varier en fonction de votre crédit et des conditions du marché.

D’autre part, contracter une dette peut affecter votre capacité d'emprunt future et votre scoring bancaire, pire, ça peut jouer sur votre niveau de stress financier.

Si vous rencontrez des difficultés de revenus à un moment de votre vie, il se peut que le prêt contracté devienne un fardeau supplémentaire difficilement remboursable, entraînant par la suite des pénalités, des frais supplémentaires, voire même des actions de recouvrement. Réfléchissez-bien avant d'emprunter !

Comment contracter un crédit pour financer un projet personnel ?

Contracter un prêt pour financer un projet personnel implique plusieurs étapes clés que vous devez préparer. Voici une liste détaillée pour vous aider à naviguer dans ce processus.

Préparation en amont de la demande de crédit

On ne contracte pas un crédit à l’aveugle, vous devez d’abord évaluer avec précision le montant dont vous avez besoin pour financer votre projet personnel. L’objectif est de déterminer précisément le coût total du financement.

En même temps, analysez vos finances personnelles pour déterminer combien vous pouvez vous permettre de rembourser chaque mois : il suffit d'additionner vos revenus moins vos charges mensuelles. Un conseil : visez large pour le calcul du remboursement, il vaut mieux anticiper en partant du principe que l’on va rembourser de petites mensualités.

Dernière étape concernant les préparatifs, vérifiez votre scoring bancaire. Très connu aux USA, il est moins répandu en France et permet au banquier de déterminer le taux d’intérêt idéal et les conditions de prêt qu’il peut vous accorder.

Vous l’avez compris, un bon scoring bancaire peut vous aider à obtenir de meilleures conditions (cliquez sur le lien de l'article pour comprendre comment le calculer).

Comparer et choisir les offres de prêt

Il faut d’abord choisir le type de prêt adéquat et passer par un courtier adapté, correspondant à votre profil. 

💡
Il existe des prêts non garantis (sans garantie) et des prêts garantis (avec garantie). Les prêts non garantis sont basés sur votre solvabilité, tandis que les prêts garantis nécessitent une garantie, prévue pour minimiser le risque du prêteur, comme une voiture ou une maison...

Pour démarrer, vous pouvez solliciter votre banque habituelle et lui demander de vous faire une offre. 

Ensuite, vous pouvez comparer cette offre avec toutes les offres de prêt en ligne.

Cette étape est indispensable, les demandes en ligne sont aujourd’hui réalisables en quelques minutes seulement grâce à l’open banking : les données de votre banque actuelle (relevés, pièces jointes et tout élément indispensable à un dossier de crédit) sont partagées à l’organisme de prêt sollicité pour que celui-ci puisse vous fournir une réponse rapide et adaptée.

Cette procédure simplifiée et rapide est proposée par un acteur comme Younited Crédit.

L'avantage ? Plus de papiers à récupérer et de dossiers à monter, en quelques clics vos informations sont cryptées et envoyées pour vous permettre d’obtenir une réponse sous 7 jours ouvrés (demandez votre crédit en ligne avec Younited Credit).

On vous recommande vivement de passer par un tel acteur si vous souhaitez gagner du temps et évitez les longues après-midi à rassembler et imprimer des documents…

Vérifier et accepter l'offre

Votre demande est soumise, très bien ! Le prêteur va évaluer votre solvabilité et votre capacité de remboursement. Ce processus peut prendre de quelques jours (si vous avez fait une demande en ligne) à quelques semaines (si vous êtes passé par une banque traditionnelle).

Si votre demande est approuvée, le prêteur vous fourni une offre de prêt détaillant les conditions : montant du prêt, taux d'intérêt, frais et calendrier de remboursement.

Vérifiez scrupuleusement chaque point ! Une offre de prêt envoyée peut ne pas correspondre à 100% à ce que vous avez demandé : l’établissement de crédit peut très bien avoir construit une offre différente, adaptée à votre profil et à sa tolérance au risque. En conséquence, vous devez examiner attentivement cette offre avant de l'accepter.

Si vous êtes satisfait des conditions du prêt, alors pas de problème, acceptez l'offre et signez le contrat de prêt. Assurez-vous au passage de bien comprendre toutes les clauses et les conditions avant de signer.

Anticiper les remboursements

Vous avez enfin reçu les fonds et vous pouvez en disposer librement, génial ! Mais ce n’est pas terminé, vous devez maintenant gérer les futurs remboursements.

Établi grâce au calendrier de remboursement convenu, vous devez le respecter à la lettre pour éviter les pénalités et rembourser en temps voulu. 

Si jamais vous rencontrez des difficultés financières pour rembourser une échéance, on ne peut que vous conseiller de contacter votre prêteur pour discuter des options de modification des termes du prêt.

Quid de l'assurance ? Elle n'est pas obligatoire dans le cadre d'un prêt personnel mais elle est recommandée si vous avez un doute sur vos capacités de remboursement. De surcroît, une assurance emprunteur pour ce type de crédit n'est pas très onéreuse, pensez-y !

Crédit renouvelable ou prêt personnel : lequel choisir pour votre projet ?

C'est une question qui revient beaucoup lorsqu'on souhaite utiliser le crédit pour un projet personnel : quelle est la meilleure option entre le crédit renouvelable ou le prêt personnel ?

Pour bien choisir, il faut déjà comprendre les différences entre ces 2 types de prêts.

Le crédit renouvelable met à disposition de l'emprunteur une somme d'argent définie qui se reconstitue à mesure des remboursements. Ce montant reste disponible pour de nouveaux projets, offrant ainsi une utilisation flexible des fonds empruntés.

💡
Le crédit renouvelable permet une certaine flexibilité, un accès rapide aux fonds et des paiements mensuels variables, mais attention, son taux d'intérêt est bien plus élevé et il peut entraîner facilement son utilisateur dans une situation précaire…

Exemple : vous avez un crédit renouvelable de 3000€, disponible en permanence. Vous pouvez décider d'utiliser les fonds pour un projet personnel. Si tel est le cas, vous allez devoir rembourser, petit à petit, afin de reconstituer les 3000€ initiaux.


Le prêt personnel, quant à lui, est un crédit à la consommation avec des caractéristiques immuables telles que le montant des mensualités, le coût total du prêt, et la durée de remboursement.

Le montant emprunté est versé en une seule fois. Vous pouvez emprunter entre 200 et 75 000 €, avec une durée de remboursement allant de 3 à 84 mensualités maximum.

💡
Le prêt personnel présente un taux d'intérêt beaucoup plus faible avec des montants fixes et un risque d'endettement continu limité. Il est beaucoup moins risqué que le crédit renouvelable.

Exemple : je contracte un prêt personnel de 10000 euros. La somme est envoyée en une seule fois, je vais devoir rembourser cette somme sur 48 mois avec des mensualités de 208€. Il n'y a pas de modifications possibles.

Crédit renouvelable VS prêt personnel : le verdict

Le choix entre un crédit renouvelable et un prêt personnel va dépendre de vos besoins et de votre capacité à gérer vos remboursements. Voilà ce qu'on vous conseille de choisir si vous avez besoin de débloquer une somme d’argent.

Le crédit renouvelable propose une grande flexibilité et un accès rapide aux fonds, certes. Cependant, gérer ce type de crédit nécessite d’accepter un taux d’intérêt très élevé, ce qui de facto, est compliqué lorsqu’on a besoin d’argent.

La simplicité d’accès au crédit renouvelable peut même devenir un piège : elle incite les emprunteurs à ne compter que sur ce crédit pour toutes les dépenses courantes, les poussant petit à petit dans une situation précaire et les rendant incapable de sortir de cette condition.

À l’inverse, un prêt personnel vous permet d’accéder à des taux d'intérêt plus bas, des paiements mensuels fixes, et une structure de remboursement définie sans risque majeur d'endettement continu. C’est clairement la solution à privilégier si vous devez contracter un crédit pour un projet personnel.

💡
Verdict : pas de doute, privilégiez le prêt personnel !

Le crédit pour un projet personnel c'est possible et c'est utile ! Mais comme toujours lorsqu'on décide de contracter un prêt : vérifiez bien vos capacités de remboursement, car un crédit vous engage et doit être remboursé.

Découvrez nos autres articles sur la même thématique

Jordan Houi

Jordan Houi

Passionné par les sujets liés à l'épargne et l'investissement. Je vous partage des solutions simples (parfois moins simples) pour gérer et faire fructifier votre capital.
France